Cokinterview d’Ode

Les coquines et coquins vous allez ici retrouver la Cokinterview d’Ode alias Odérotic la charmante photographe porno-chic  et très coquine. Elle a gentiment accepté de répondre à nos questions pour vous présenter ses multiples talents et nous dévoiler ses pratiques libertine

Vous pouvez la retrouver sur son site et sur twitter ainsi que ces quelques clichés dans sa galerie de photos: Contribution d’Ode

Ode

LCDC : Bonjour et merci de répondre à nos questions.
Pour les rares qui ne te connaissent pas encore, peux-tu te présenter un peu qui es tu ? Ton âge ? Tes mensurations ? Ta région, éventuellement ton travail ? Es tu célibataire ?
Ode : Bonjour à vos lecteurs, et à vous deux. Avant de commencer ce « cokinterview », je tiens à vous remercier de l’intérêt que vous portez à mes photos, et mon site en général, mais aussi de m’offrir cette tribune pour en parler.

Pour me présenter, je me définirais comme étant une quadra, pulpeuse avec un beau 110C (et oui, Messieurs … rire), et bien dans ses escarpins. Artiste rêveuse, exigeante et d’un tempérament passionné. Je vis actuellement dans le Loir-et-Cher et je suis une célibataire assumée, revendiquée et acharnée, bien qu’ayant un partenaire dominant auquel j’ai fait allégeance il y a de nombreuses années maintenant. Je n’ai ni mari ni enfants à déclarer.

Où peut on te retrouver (virtuellement twitter facebook site perso ou site de rencontre etc …) ?
Site perso : Odérotic
Twitter : @Oderotic 

Nous avons parcouru avec plaisir ton site perso, que l’on peut retrouver ici : Odérotic sur lequel on peut admirer tes superbes photos sensuelles et sexy et prendre contact pour un massage érotique …
Comment t’es venue l’idée de ce site ?
Merci beaucoup pour ces jolis compliments. Pour tout vous dire, quand j’ai démarré sur Twitter, sous le pseudo de Ode Éphémère, je n’avais pas du tout envisagé de développer quoique ce soit au-delà de mon profil. D’ailleurs, le éphémère n’était pas le fruit du hasard. Je pensais venir là, satisfaire à l’occasion mes envies d’exhibition et « merci, au-revoir M’sieurs, Dames ».
Mais très vite le compteur des abonnés est monté et les retours sur les quelques clichés que je postais étaient plutôt positifs. Là, je me suis dit que je tenais peut-être un support pour proposer un travail photographique plus chiadé. C’est à partir de là que j’ai commencé à réfléchir à l’éventualité d’un site, en me disant que cela me permettrait d’étendre les possibilités.

Depuis quand est-il en ligne ?
Le site en est vraiment à ses prémices puisqu’il n’est en ligne que depuis décembre 2018. Je le mets à jour régulièrement, en réfléchissant sans cesse aux améliorations que je pourrais y apporter. Malheureusement, le manque de moyens financiers est un frein. Il me faudra donc être patiente.

Quel est ta recherche principale via ce site ? Publier tes photos ? Avoir des rendez vous pour les massages? …
Mon principal but est effectivement de pouvoir partager mon travail, d’exposer ma vision de l’érotisme, de la sensualité, et pourquoi pas éveiller l’envie chez l’autre de poser devant mon objectif. J’aimerais pouvoir en faire un petit objet artistique et érotique, à part entière.
Quant aux massages, c’est une activité plaisir pour laquelle je me suis formée mais que j’aimerais beaucoup développer dans un cadre professionnel. Le sujet est à l’étude actuellement. Si je le propose en complément sur le site, c’est avant tout dans l’idée de pouvoir financer mon projet photographique.

Les Photos d’Ode :

Tu publies des magnifiques photos studios stylisées et très sensuelles … C’est une inspiration à devenir modèle ?
A vrai dire, j’ai été modèle photo il y a quelques années. Une expérience qui m’a d’ailleurs beaucoup apporté sur le plan intellectuel, et qui m’a beaucoup plu.

Qui est le charmant photographe que l’on doit remercier pour ces clichés ?
Je suis le photographe. Bon, je suis plus charmante que charmant. Enfin, je l’espère ! (rire)

Ce n’est pas trop difficile de travailler seule pour faire ces images ?
L’exercice n’est pas des plus faciles, je dois bien l’avouer. Cela prend un temps fou, surtout lorsque l’on est perfectionniste comme je le suis. Il m’arrive régulièrement de recommencer mes prises plusieurs fois. Je photographie de manière plutôt « artisanale », et je ne sors que très peu de clichés à chaque séance. Heureusement, la télécommande aide beaucoup mais ça n’est pas évident lorsque l’on n’a pas son œil rivé dans le viseur …

Quelle est selon toi la meilleure galerie que tu aies publié ?
Difficile à dire. Tout dépend si on parle technique, artistique, ou émotions. Mais je pense que « Ultra violet » est celle qui claque le plus, à ce jour. Et vous, laquelle préférez vous ?

Et la pire ?
« La nuisette » est sans doute la moins aboutie.

Serais tu d’accord pour continuer sur ta lancée et faire quelques clichés spécialement pour le centre des cokins ?
Absolument ! Dites m’en un peu plus et je vous fais ça !

Les Massages Erotiques d’Ode :

C’est quoi pour les non initiés un massage érotique ?
Il y a plusieurs façons de d’aborder le massage érotique mais pour moi, cela se veut être un moment de détente absolue et de relâchement total. Un anti-stress par excellence à travers un rapport au corps totalement décomplexé. Cela peut être également une façon d’aiguiser ses propres sens à l’érotisme. Je le qualifie souvent comme étant un hymne à la sensualité.

Comment se déroule une séance ?
Le massage dure généralement une heure. Dès les premiers instants, il est primordial de plonger le futur massé dans une ambiance voluptueuse, en créant une bulle, un temps suspendu. C’est pourquoi, je fais toujours valider par la personne un certain nombre de points au préalable. Cela va de sa senteur préférée, à la musique d’ambiance, à l’huile ou la bougie de massage, jusqu’à son choix entre la table ou le futon. Je mets un point d’honneur à ce que ce moment qui lui est dédié, soit vraiment personnalisé.
Une fois que tout cela est en place, le voyage peut alors commencer. Ce massage se prodigue sur l’ensemble du corps dans un rythme lent, et consiste en un subtil mélange de caresses et d’effleurements qui doivent être à la fois enveloppants et sensuels. Là, le massé n’a plus qu’à se laisser porter par le plaisir.

Pour ce qui souhaiterait en profiter quelles sont les tarifs ?
Je suggère une participation qui peut aller de 80€ à 120€ en fonction des options souhaitées par la personne qui veut en bénéficier. Le plus simple étant de me contacter et de voir tout cela ensemble.

En plus de ce que tu proposes déjà actuellement as tu d’autres envies ou désirs à nous faire partager via ton site ? Quels sont tes projets ?
J’ai quelques idées pour faire évoluer le site mais cela demande un peu de moyens financiers. A commencer par l’achat du nom de domaine. Je voudrais proposer des choses un peu décalées. Mais je n’en dirais pas plus pour le moment, même sous la torture (sourire). Dans les choses plus « classiques » je voudrais un peu travailler la vidéo. Mettre en scène mon univers, proposer quelque chose qui me correspond vraiment et qui s’inscrit dans une démarche artistique. Mais cela est terriblement chronophage et ce ne sera pas pour tout de suite.

Merci pour ces réponses sur ton site on change un peu de sujet avec ces autres questions sur ta …

Vie Libertine d’Ode :

Quels sont tes pratiques libertines plutôt échangiste mélangisme triolisme etc … Et depuis combien de temps pratique-tu ?
Du plus loin que je m’en souvienne, j’ai toujours été libertine. Dans le sens où j’ai toujours exploré la sexualité, sans tabous, en quête de plaisirs charnels où qu’ils se trouvent. En cela, j’ai goûté à nombre de pratiques sans pour autant faire de l’une ou l’autre une spécialité, si je puis dire.

Comment le monde libertin est entrée dans ta vie ? Un hasard, une envie de casser la routine ou ça c’est fait tout seul ?
J’ai embrassé ce style de vie dès mon entrée dans l’âge adulte. Je l’ai toujours vécu comme une évidence.

Quelle est, sexuellement, la chose la plus folle ou invraisemblable que tu aies faite ou en tout cas celle qui t’a le plus marquée ?
Cette question est compliquée parce qu’il est très dur de faire un choix. Alors, je vais évoquer l’une des plus récentes, où je me suis retrouvée dans un vestiaire, entourée d’une bonne douzaine de queues, toutes sucées, dans une ambiance de folie. Mémorable moment.

Quel est ton plus grand fantasme ?
Mon plus grand fantasme, c’est de vivre Roissy, comme dans « Histoire d’O ». Pour les lecteurs qui ne connaîtraient pas, il faudra lire le livre (clin d’oeil).

Comment au quotidien se traduis ton libertinage et sa mise en pratique (en clair comment concilie tu vis de famille et vie coquine) ?
Rien de plus facile quand on a fait le choix d’une vie dédiée aux plaisirs de la chair (hormis la contrainte du travail, cela s’entend). Je mène une vie un peu à part, comparativement à mon entourage, mais je l’assume pleinement (sourire).

Tu es plus soirée privée ou club ? Quel club conseilles-tu ?
Je suis plus soirées privées mais davantage par habitude. D’ailleurs, je ne connais pas les clubs de la région bien que j’y vive depuis près de dix ans maintenant. Cela dit, ce n’est pas par manque d’envie mais plus des occasions qui ne se sont pas encore présentées et que je ne suis pas allée provoquer non plus, je dois bien l’avouer.

Enfin quel est ton conseil coquin pour tous ceux qui vont lire cette interview ?
Mon seul et unique conseil, c’est « fais toi plaisir, au-delà des préjugés et des idées reçues ».

Voici donc la fin de cet interview merci encore d’avoir pris le temps de nous répondre.
Merci à vous pour ces questions. Et à celles et ceux qui auront pris le temps de lire cette Cokinterview !

Nous espérons que vous avez apprécié cette interview, surtout n’hésitez pas à nous laisser un petit commentaire ci-dessous pour nous dire ce que vous en avez pensez et on vous rappel que vous pouvez également retrouver Ode sur son site Odérotic  et sur twitter.

Vous pouvez vous aussi nous contacter pour répondre à nos questions via notre formulaire de contact et avoir la chance que votre interview soit publiée.

About

Nous sommes les administrateurs, webmasteur, testeurs, éditorialiste du site cokins41.com Votre centre des Cokins!

View all posts by

One thought on “Cokinterview d’Ode

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.