Cokinterview de NouveauxPlaisirs

Les coquines et coquins vous allez ici retrouver la Cokinterview d’Adam alias NouveauxPlaisirs un coquin libertin qui depuis plusieurs années publie des tests de sextoys, et ses expériences d’orgasme prostatique. Ils a gentiment accepter de répondre à notre interview pour vous raconter l’histoire de son site et ses pratiques libertine.

Vous pouvez le retrouver sur son compte twitter et son site perso. 

NouveauxPlaisirs

LCDC :

Bonjour et merci de répondre à nos questions.
Pour les rares qui ne te connaissent pas encore, peux-tu te présenter un peu qui est tu ?, ton age ? Tes mensurations ? Ta région éventuellement ton travail ?
NouveauxPlaisirs: Je suis Adam, un jeune quarantenaire, en général rasé de deux jours, de taille moyenne. Je vis sur la région Parisienne 
De philosophie hédoniste, je suis libertin d’esprit et de corps. D’esprit, je m’amuse à explorer la #CULture, concept que je définis par le croisement de tout ce qui regroupe les plaisirs du corps, la sexualité au sens large, la création et l’art érotique. De corps, je pratique un libertinage ludique.

Où peut ont te retrouver (virtuellement réseaux sociaux? site perso? ou site de rencontre? etc …) ?
On peut me retrouver sur les sites suivants: 
Site perso : nouveauxplaisir.fr
Twitter : @NvPlaisirs
Tumblr : nouveauxplaisirs
Instagram : nouveauxplaisirs
Swingsy : Adam NXPL
Je ne suis plus sur Facebook car cette société ne partage pas mes valeurs d’ouverture d’esprit et il y a trop de censure. Le meilleur moyen de me retrouver est de passer par mon site principal NouveauxPlaisirs.fr, pour discuter avec moi, le mieux c’est twitter.

On sait que tu as ton profil Twitter et surtout ton site perso de conseils, test et informations sur la sexualité … comment est né ce site et pourquoi t’es tu lancé comme ça sur la toile ?
J’ai commencé à explorer vraiment les facettes de ma sexualité il y a 10 ans avec la découverte du plaisir prostatique, les orgasmes multiples et petit à petit les sextoys. La découverte de l’orgasme prostatique a été tellement importante pour moi et ma sexualité que j’ai eu envie de faire découvrir cela. J’ai donc créé le site  nouveauxplaisir.fr pour présenter mon cheminement sur ce sujet et comme support aussi au Traité d’Aneros, le livre gratuit que j’ai écrit à la même époque et qui présente une méthode fiable pour arriver à atteindre l’orgasme prostatique et les orgasmes multiples pour l’homme.
L’histoire à ensuite fait que j’ai eu des partenaires qui m’ont proposés d’autres tests de sextoys, j’ai donc continué à étendre le périmètre du site.
Actuellement, je tiens vraiment à ce que le site traite de bien plus que des tests de sextoys, j’essaye de publier des témoignages sur les sexualités, des expériences, des sorties CULturelles, des sorties libertines, des articles de fond, des billets d’opinion… Bref, j’essaye de permettre aux gens de mieux comprendre tout en tas de choses autour de la sexualité parce que, c’est bien connu, on respecte mieux ce que l’on comprend. C’est finalement très engagé comme démarche.

Tu fais sur ton site plein de test très complet (et très bien fait) de sextoys, c’est devenu un emploi à plein temps ou un loisir ?
Merci du compliment. nouveauxplaisir.fr reste un site que j’anime durant mes loisirs et sans objectif de gagner de l’argent, je fais cela juste pour le fun (en tout cas à ce jour).
J’ai aussi des copines qui écrivent des témoignages, articles ou testent des sextoys, soit avec moi lors de soirée libertines, soit de leur cotée avec des sextoys que je leur donne. Je suis très convoité pour cela ahah, mais il faut savoir aussi écrire les tests et ça, ça refroidit tout de suite beaucoup de prétendantes… Avoir des orgasmes c’est facile, mais écrire 2000 signes ensuite, c’est plus compliqué.

Tu en a testé combien ?
J’ai testé environ 500 sextoys depuis 9 ans. Ça fait un sacré paquet quand on y pense…

Et du coup tu en as combien ???
Du coup, j’en ai environ 400 dans mes boites.

Combien de test fais tu par jours/semaines/ mois/ ?
Cela dépend beaucoup des semaines. Nous avons ralenti un peu la cadence des tests de sextoys parce que quand vous en avez testé 500, je peux vous dire que vous avez fait le tour de la question.
Donc, je demande un peu moins de sextoys à mes partenaires et j’écris plus sur d’autres sujets.
Mais pour revenir à votre question, en général on fonctionne par lot, on peut faire deux, trois voire quatre tests en une semaine, ensuite la semaine d’après (ou les deux semaines suivantes) j’écris les articles et je prends les photos.
J’essaye, et c’est ma marque de fabrique depuis le début, de vraiment tester les sextoys à fond, très souvent avec plusieurs tests, pour réellement pouvoir guider les personnes dans leurs recherches et donner des informations de qualité.
En tout cas, on ne souhaite pas que les sextoys soient trop présents de notre vie sexuelle, par conséquent, on se laisse beaucoup de temps pour avoir des relations sexuelles sans sextoys aussi.

Que faites vous des toys dont vous ne vous servez plus ? Recyclage ? Poubelle ? Dont à une association lol ?
Déjà, lorsque je teste un sextoy et une fois que les photos sont prises, je jette tout l’emballage pour ne garder que le chargeur, le sextoy et son sac de rangement s’il en a un. Ensuite, j’ai plusieurs très grosses malles dans lesquelles je range les sextoys dans des boites en plastique en fonction du type des sextoys.
J’ai des boites pour les plugs, les vibros, les godes, les masseurs prostatiques, les accessoires BDSM, les menottes … Je suis un peu un maniaque du rangement ahah. Mais cela me permet aussi de pouvoir tout retrouver facilement sans que cela prenne trop de place.
Du coup, je peux aussi apporter pleins de sextoys lors de soirées libertines pour le plus grand plaisir des participant(e)s. Ça c’est cool !
Je ne jette aucun sextoy et n’en revend aucun (à la fois par hygiène et déontologie par rapport à mes partenaires). Par contre, j’en ai donné pas mal à mes copines.

Quel est pour toi le meilleur jouet à conseiller celui que toutes les femmes ou couples doivent avoir ?
C’est très difficile de donner un seul sextoy car il y a tellement d’utilisation différentes et donc de type de sextoys différents.
Je dirais que l’incontournable depuis quelques années est vraiment le Womanizer, c’est un sextoy incroyablement efficace sur le clitoris qui rend totalement dingue mes copines et ma compagne. J’en ai toujours un sur moi en sortie libertine, dans ma petite trousse à plaisir.
Ensuite, je dirais qu’il faut compléter cela en fonction de ses inspirations du moment. J’ai sur nouveauxplaisir.fr une page « tous les tests » avec l’ensemble de mes tests classés par note et par type de sextoys, cela permet à tous et toutes de regarder ce qui existe et de choisir le meilleur dans la catégorie qu’il/elle souhaite.

Et le pire ?
Le pire est vraiment multiforme, il y a tous les godemichets et sextoys en Jelly qui sont vraiment très mauvais pour la santé, de même que certains lubrifiants qui contiennent des produits cancérigènes ou perturbateurs endocriniens.
La jelly est horrible, certains godemichet en Jelly peuvent littéralement fondre au bout de 2 ou 3 ans. Les gens ne s’imaginent pas à quel point certains fabricants peu scrupuleux peuvent jouer avec notre santé pour faire du fric, je suis très attentif à cela dans mes tests.
J’ai aussi testé des Fucking Machines à 400 € qui ne fonctionnaient pas bien, des sabots à pénis que l’on enfourne dans le vagin, des poppers ou pilules érectiles qui donnent un mal de tête monstre pendant deux jours (j’ai arrêté tout ça, trop dangereux …).
Bref, le pire est souvent bas de gamme et cheap mais il faut aussi se méfier de certains sextoys très haut de gamme et très chers qui peuvent aussi être vraiment mal conçu d’un point de vue du plaisir.

Depuis combien de temps fais tu des tests ?
Depuis 9 ans environ.

Tu parler sur ton site d’un sujet fort passionnant à savoir le «Traité d’Aneros » peux tu décrires un peu plus de quoi il s’agit pour nos lecteurs ?
Bien sur, le Traité d’Aneros est un livre gratuit qui donne toutes les clefs pour comprendre sa prostate et le plaisir qui est liée. Il décrit aussi une méthode pour atteindre l’orgasme prostatique et devenir un homme multi-orgasmique.
L’orgasme prostatique est important à mes yeux car, en plus d’être un orgasme puissant et différent pour l’homme, c’est une manière de mieux comprendre aussi la sexualité féminine. Je m’explique … l’orgasme masculin éjaculatoire est un orgasme qui est très court (quelques secondes), basé sur la tension et libératoire. Pour atteindre l’orgasme prostatique (qui est non éjaculatoire), il est nécessaire de se détendre, de laisser son corps piloter les sensations et accepter le plaisir. C’est aussi ce que doivent faire les femmes pour avoir des orgasmes de qualité, du coup, le parallèle est très intéressant à faire. L’orgasme prostatique est donc très proche de l’orgasme féminin pour les hommes (de plus, il y a aussi la sensation de pénétration).
Pouvoir avoir des orgasmes prostatiques permet donc de mieux envisager la sexualité dans le couple en donnant plus de possibilités de plaisir et en permettant de mieux comprendre le mécanisme du plaisir de l’autre. Il n’y a que des bénéfices à le connaître.
J’ai donc écrit le Traité d’Aneros pour tous les hommes qui ont envies de découvrir l’orgasme prostatique mais qui n’y arrivent pas. Il est souvent très compliqué pour certains hommes d’accéder à cet orgasme car il faut savoir casser un certain nombre de règles mentales provenant de pressions sociales, sur le plaisir anal par exemple, ainsi que sur la manière d’avoir du plaisir au masculin.
A l’époque les ressources en Français étaient très rares et du coup, ayant écrit quelques articles sur le blog, je me suis dit qu’il fallait que je fasse quelque chose… et j’ai écrit le Traité d’Aneros.

On a également pu voir ton compte Tumblr nouveauxplaisirs sur lequel tu publie régulièrement des clichés sexy … Une inspiration a produire également des photos ?
En fait, je fais aussi de la photo mais, chut … mes photos personnelles restent privées …

Comment se passe la sélection pour choisir telle ou telles photos ?
Je me base principalement sur Tumblr, je suis abonné à beaucoup de Tumblr de photos érotiques et je fais une sélection drastique de ce qui me plait et ce qui ne me plait pas. Je dois garder une photo sur 40, voire peut être moins. Les photos les plus difficiles à dénicher sont celles d’hommes en fait.

Merci pour ces réponses sur vos tests on change un peu de sujet avec ces autres questions sur ta …

Vie libertine de NouveauxPlaisirs

Quels sont tes pratiques libertines plutôt échangiste mélangisme trioliste ect … Et depuis combien de temps pratique-tu ?
Je n’ai pas de pratiques libertines particulières en fait, ou disons que je n’ai pas de préférences spécifiques, tout dépend du moment et avec qui je suis.
Je pratique un libertinage ludique, respectueux et décomplexé. A deux ou bien plus, je m’amuse uniquement avec des partenaires qui partagent avec moi le respect, l’érotisme, les plaisirs délicats, les orgasmes multiples et qui sont totalement ouvert d’esprit dans leur libertinage. J’ai un faible pour les trios (HHF ou FFH) et les quatuors (avec toutes les combinaisons possibles à 4).
Je n’aime pas les cases des profils des sites, je suis donc dans toutes et aucune à la fois, cela dépend du moment, de l’ambiance et de qui m’accompagne.
Je n’aime pas le libertinage bourin comme on peut voir avec certains couples où madame se fait défoncer pendant une demi heure. De mon coté, j’aime le doux, le sensuel et les câlins avant et après avoir coquiné. Le culte de performance dans la sexualité, les qualificatifs TTBM, l’orgasme obligatoire, etc… tout cela ne m’intéresse pas non plus, je préfère passer des moments de qualité et d’exploration sensuels avec les personnes qui veulent bien libertiner avec moi.

Comment le monde libertin est entrée dans ta vie ? Un hasard, une envie de casser la routine ou ça c’est fait tout seul ?
En fait je suis libertin d’esprit depuis toujours. Mon avis sur le sujet c’est que l’on sort de son adolescence libertin ou pas, avec l’état d’esprit « libertin compatible » ou pas et qu’ensuite c’est très compliqué de changer cela. Car tout vient de l’éducation, de sa propre construction psychologique, des pressions sociétales, de son éducation et de son entourage.
J’ai toujours aimé la sexualité et j’ai eu envie de profiter encore plus de la vie et de partager des moments intimes avec d’autres personnes que ma compagne. Nous avons fait une démarche ensemble dans notre couple pour libertiner et nous nous sommes aperçu que j’avais envie mais pas elle.
Du coup, nous avons beaucoup travaillé sur ce qu’implique le libertinage dans un couple, l’amour, la jalousie etc. et ma compagne m’a autorisé à libertiner alors qu’elle ne libertine pas elle même (en tout cas physiquement car elle est définitivement libertine d’esprit pour me permettre de faire cela). J’ai de la chance, j’ai une compagne fantastique que j’aime énormément et qui m’offre le plus beau des cadeaux, la liberté.
Pour moi le libertinage, ce n’est pas que de la sexualité, c’est bien plus que ça. Ce sont des échanges, des bulles de savon où il peut se passer tellement de choses, puis quand elles éclatent, on revient à la vie « normale ».
Je ne sors jamais en homme seul par contre, j’ai toujours une copine qui m’accompagne lors d’une soirée libertine.

Quel est sexuellement la chose la plus folle ou invraisemblable que tu ais faite ou en tout cas celle qui t’a le plus marqué ?
Je crois bien que le truc le plus dingue que j’ai fait est une orgie avec 60 autres personnes, où tout le monde avait les yeux bandés avec interdiction de parler, où les organisateurs avaient mis en place tout ce qu’il faut pour assurer du safe sex (consentement explicite, préservatifs, gants, lubrifiants, etc. avec des codes gestuels précis), ou tout le monde était mélangé, et où j’ai eu des rapports sexuels avec des inconnues sans savoir comment elles s’appelaient, à quoi elles ressemblaient,… le rapprochement étant fait dans cette foule juste par le feeling du touché, de l’odeur, de l’attraction et du hasard. A la fin, nous avons été remélangé de sorte qu’une fois les bandeaux enlevés on avait strictement aucune idée d’avec qui on était. C’est incroyablement puissant comme expérience.

Quel est ton plus grand fantasme ?
Un weekend libertin dans un endroit de type château avec un très grand parc, des chambres avec lits à baldaquin, une grande bibliothèque, une salle de bal, une grande cheminée, des donjons équipés et surtout un beau spa comme il faut (piscine, jacuzzi, sauna, pluie tropicale, …). Bien évidemment, avec des repas quatre étoiles.
Ou alors, un jeu de rôle libertin grandeur nature à organiser avec des ami(e)s. A voir …

Comment au quotidien se traduis votre libertinage et sa mise en pratique (en clair comment conciliez vous vie de famille et vie coquine) ?
De façon assez simple en fait, je ne sors pas si souvent, environ une fois par mois, de temps en temps un peu plus mais cela reste rare. Ma femme me fait un bisou et me dit de bien m’amuser. Du coup, l’impact du libertinage sur ma vie de famille est plutôt faible.
Le libertinage c’est un peu comme une corde d’un instrument de musique, il faut garder la tension du désir en faisant en sorte que ces expériences libertines gardent leur caractère exceptionnel sinon on se lasse et il ne sort plus aucune belle note quand la corde de l’envie se détend.

Tu est plus soirée privée ou club ? Quel club conseille tu ?
Je préfère les soirées privées avec des personnes que je connais déjà et qui ont les mêmes inspirations libertines que moi.
Sur Paris, pour les clubs, je suis fan du Taken, d’une part car il est classe, très bien décoré et parce que le patron s’occupe très bien de son club. C’est vraiment un club de grande qualité.
Ensuite, j’aime bien aussi le sauna libertin l’Eclipse car je suis un fan des environnements humides. J’adore tout ce qui est rapport à l’eau, du coup, je profite beaucoup des installations du sauna en plus de coquiner.

Enfin quel est ton conseil coquin pour tous ceux qui vont lire cet interview ?
Amusez-vous tout en essayant de découvrir de nouvelles choses. La sexualité est si vaste, pour ceux et celles qui pensent encore que la sexualité c’est la pénétration et l’orgasme vaginal obligatoire, je leur dis de tester le tantra, le slow sex, les massages, pour les hommes de tester les orgasmes prostatiques, à tous ou toutes d’ouvrir les chakras, de travailler les énergies, de développer les sensations, et d’embrasser une vie pleinement épanouie sans stress et sans autre objectif que de partager du plaisir ensemble.

Voici donc la fin de cet interview merci encore d’avoir pris le temps de nous répondre.
Bises, Adam.

Nous espérons que vous avez apprécié cette interview, surtout n’hésitez pas à nous laisser un petit commentaire ci-dessous pour nous dire ce que vous en avez pensé et on vous rappelle que vous pouvez également le retrouver entre autres sur son compte twitter et sur son site perso.

Vous pouvez vous aussi nous contacter pour répondre à nos questions via notre formulaire de contact et avoir la chance que votre interview soit publiée.

 

About

Nous sommes les administrateurs, webmasteur, testeurs, éditorialiste du site cokins41.com Votre centre des Cokins!

View all posts by

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.