Cokinterview de Pa & Laume

Les coquines et coquins vous allez ici retrouver la Cokinterview de Pa & Laume, le couple qui nous à fortement inspirer pour la création de notre site et qui nous font l’honneur de répondre à nos questions pour nous donner leurs vision de la vie libertine. …

Vous pouvez également les retrouver entre autres sur leur site et sur twitter bonne lecture.

Cokinterview de Pa & Laume

LCDC :

Bonjour et merci de répondre à nos questions.

Pour les rares qui ne vous connaissent pas, pouvez-vous vous présenter un peu? Qui vous êtes? Votre Age? Votre région? Éventuellement votre travail ?

Pa & Laume : Nous sommes Pa et Laume, un couple de 34 et 36 ans. Mariés depuis 10 ans. Nous vivons depuis un peu plus de 2 ans au Mans après 10 ans en région parisienne. Pa est dans la communication et l’événementiel. C’est une artiste née, jouant avec les émotions, les couleurs, … Laume travaille dans l’énergie. C’est un cartésien, un scientifique.

Où peut on vous retrouver (virtuellement, Twitter, Facebook, site perso ou site de rencontre, …) ?

Nous sommes très présents virtuellement et essayons de garder notre pseudo palaume comme référence. Présents avant tout avec notre blog : palaume.blogspot.fr ou nous racontons notre vie libertine.

Mais aussi, sur les différents réseaux sociaux :
Twitter : twitter.com/palaume
Page Facebook : www.facebook.com/Pallaume
Google + : plus.google.com/u/0/+PaLaume
Tumblr : palaume.tumblr.com/
Pinterest : www.pinterest.com/palaume/

Enfin, si vous souhaitez nous retrouver sur les sites libertins, vous nous trouverez assez facilement sur www.Wyylde.com (ex netechangisme), www.nouslibertins.com, et www.libertic.com

On ne présente plus votre blog perso où l’on peux retrouver pleins de reportages, de tests, suivre votre vie libertine tout en admirant Mme pour notre plus grand plaisir et que l’on peux retrouver ici.  Mais comment vous est venue cette idée ?

Lorsque nous avons vécu notre première sortie en club libertin, nous avions un tas de questions. Et c’est principalement en consultant le forum doctisssimo consacré au libertinage que nous avons trouvé des réponses. Notre première soirée s’étant tellement bien passée que nous avons souhaité renouveler très rapidement. Et c’est très naturellement que j’en ai fait un retour sur le forum. Mais, très vite, le forum s’est trouvé limité comme moyen d’expression. Nous souhaitions personnaliser notre univers et le moyen de le restituer aux libertins. Nous avons donc très rapidement ouvert notre blog. Le premier billet (qui est une recopie de ce que nous avions publié sur Doctissimo) date de septembre 2008.

Que préférez-vous y montrer vos tests ? Vos (sublimes) photos ? Vos récits ?

Laume : Je n’ai pas de préférence particulière. Le blog, c’est avant tout le plaisir d’écrire. Et donc si pendant plusieurs semaines, je n’ai pas envie, et bien le blog ne se renouvelle pas. Nous ne courrons pas après les lecteurs. Les habitués sont là depuis des années et ne semblent pas nous en vouloir de nos silences. Chacun des types d’articles rappellent de bons moments passés, avant tout, à deux.
Pa : Je ressens un réel plaisir à lire les récits de mon homme juste après une sortie en club. C’est vraiment intéressant d’avoir sa vision des choses. Cela permet d’avoir des communications très constructives et fédératrices. Le libertinage est un état d’esprit que nous essayons de cultiver chaque jour. Du moins, les coquineries entre nous. Le blog est un journal intime qui permet de garder notre cap coquin et la preuve de notre histoire et son évolution.

Comment choisissez-vous les tests que vous allez faire ou publier ?

Nous nous faisons de plus en plus contacter par des marques, des sites marchands qui souhaitent avoir un peu de visibilité. On ne fait des tests pour faire des tests et remplir notre site et nous ne sommes pas un site spécialisé dans le test. Et nous ne faisons pas de comparatifs poussés. Parmi les produits proposés, nous essayons de choisir des articles qui nous plaisent. Et qui pourraient plaire à notre lectorat. Lorsqu’un produit ne nous plait vraiment pas, nous prévenons le site partenaire et annulons la publication.

Quel est selon vous votre meilleur article publié ?

Très difficile de répondre à cela. Je relis rarement mes écrits. Je rédige souvent d’une traite. Sans pause. Je corrige quelques fautes, fais relire à ma belle pour avoir son aval et corriger les phrases incompréhensibles. C’est avant tout une histoire d’émotion. Mon premier trio avec un homme bi, le spectacle de voir ma femme dans les bras d’une lesbienne, les critiques sur les séries “Hard” et “Hung” (parce qu’elles me rappellent les soirées à deux sur le canapé), les tests de lingerie et les shooting photo associés…
Je crois que le récit de notre soirée tourangelle est celui qui m’excite le plus… Je suis assurément une femme à hommes.

Et, allez on ose vous le demander, le pire ?

Certains articles des calendriers de l’avent coquin. Tenir 25 jours de marathon sexuel, c’est hyper dur. Pas évident au bout de 8 saison de se réinventer, d’apporter des idées nouvelles. D’ailleurs, ne pourrait-on pas déplacer Noël au mois de juin? Plus de soleil, moins de maladie, …
Contrairement à mon homme, le calendrier de l’avent est une fierté pour moi. Je trouve que cela nous donne certes du fil à retordre mais c’est une très stimulante expérience.

En plus de l’exhib, vous avez d’autres envies ou désir à nous faire partager via votre blog ?

Pa & Laume : Oui, deux idées de services qui pourraient arriver sur notre blog. Mais nous n’avons malheureusement pas les compétences pour les déployer sur notre site. Nous désespérons de trouver un développeur qui saurait nous faire cela.

Merci pour ces réponses sur votre site. Si vous voulez bien pour nos lecteurs on va changer un peu de sujet avec ces autres questions plus intimes sur votre …

Vie libertine :

Quels sont vos pratiques libertines plutôt échangisme, mélangisme, triolisme, … Et depuis combien de temps vous pratiquez ?

Nous avons un libertinage particulier. Avant tout, nous sortons à deux et si nous ne rencontrons personne à notre gout, nous n’en sommes pas frustrés.
Lorsque nous coquinons avec un couple, plusieurs configurations peuvent se présenter. Simple cote a cotisme, cote a cotisme et jeux entre femmes ou cote a cotisme et jeux entre femmes d’un côté et hommes de l’autre.
Nous ne pratiquons donc pas le mélangisme tel que la définition habituelle le décrit.
En trio, HHF, nous ne choisissons que des hommes bi. Et là, il n’y a pas de limite particulière.

Comment le monde libertin est entré dans votre vie ? Un hasard, une envie de casser la routine ou ça c’est fait tout seul ?

Nous avons franchi la première fois la porte d’un sexshop courant 2004, nous avons développé progressivement le nombre de jouets coquins. La même année, nous nous inscrivions, sur un coup de tête, sur un petit site pour rencontrer une femme seule. L’annonce a tenu un mois. Et puis, plus rien jusqu’en 2008, ou au hasard d’une visite au Sexodrome, un ENORME sexshop parisien, Pa a eu l’idée d’aller dans un sauna libertin. 3 jours après, nous plongions nus dans le jacuzzi du Moon City.
Je crois surtout que nous étions prédestinés tous les 2 à cette vie. Chacun de nous était un peu fous, gourmands de sexe, ouverts au monde et à ses différences. C’est une philosophie à laquelle nous aspirions. Ensemble, ils étaient assez simple de suivre cette voie.

Quelle est sexuellement la chose la plus folle ou invraisemblable que vous ayez faite ou, en tous cas, celle qui vous a le plus marqué ?

Une fellation sur les falaises du Cotentin après une séance photo de ma belle Pa complètement nue face à la mer déchaînée.
Cela s’est passé il y a quelques jours. Au milieu de nos cartons d’aménagement… Seul le lit était installé. Nous avons fait l’amour les fenêtres ouvertes. J’ai joui tellement fort que tout le quartier a dû le savoir… Le plus fou, c’est que je me suis dit… Allez maintenant ils savent à qui ils ont à faire…

Quel est votre plus grand fantasme ?

Jouir d’une fellation en environnement zéro gravité.
Eh bien… je sèche. Quoi que si je dois laisser mon imagination travailler… J’aimerais bien avoir un clone de mon mari qui viendrait satisfaire mes envies pour mes 70 ans. Avec mon vieux loulou, on lâcherait nos dentiers et viendraient faire une belle fellation à ce minot.
Sinon je crois que j’aimerais faire du sexe avec des gens sourds et muets. Vraiment.

Comment au quotidien se traduisent votre libertinage et sa mise en pratique (en clair, comment conciliez-vous vie de famille et vie coquine) ?

Nous déjeunons ensemble tous les midis et communiquons facilement par Skype en journée. Le soir, nous sommes l’un ou l’autre sur les sites libertins, et en profitons également pour communiquer sur le sujet. Mais plus sincèrement, la plupart de nos soirées se résument à un bon film ou une série télé. Nous n’aimons pas prévoir nos soirées coquines à l’avance. Et avons la chance d’avoir une baby sitter hyper disponible. Nous la prévenons souvent le jour pour le lendemain et parfois l’après-midi pour le soir même.
Mon loulou, je t’aime. Je ne pouvais écrire mieux.

Vous êtes plus soirée privée ou club ? Quel club conseillez-vous ?

Nous n’avons jamais fait de soirée privée. En fait, le libertinage est, pour nous, une activité qui doit sortir de l’ordinaire. Un moment hors du temps, différent ce que nous vivons au quotidien. Donc pas question d’inviter des coquins pour coquiner dans notre salon s’il y a encore des éléments qui peuvent nous rappeler la famille, le travail, … Dans notre nouvelle maison, nous imaginons aménager une pièce dédiée à la luxure. Dans ce cas-là, pourquoi pas. Nous n’avons pas, non plus, rencontré de libertins qui pouvaient nous recevoir dans un tel écrin. On préfère donc les retrouver en club.
En région parisienne, nous étions des habitués du Moon City, mais nos dernières visites nous dont fortement déçues. Nous avons découvert le Mask. Très sympa.
En province, les Amazones au Mans, un club qui ne paye pas de mine. Mais, très accueillant. Et la balnéo est parfaite.
A tours, le Paradis. Nous y avons passé de très bonnes soirées.

Quel est votre conseil coquin pour tous ceux qui vont lire cette interview ?

Si vous êtes débutants dans le libertinage, communiquez, communiquez, communiquez. Dites-vous tout. Soyez patients. Vous avez toute la vie pour découvrir ce monde magnifique.
Si vous êtes des libertins accomplis, ne fermez pas la porte à la nouveauté. Soyez ouverts d’esprits, curieux. On ne sait jamais vous pourriez être agréablement surpris.

Voici donc la fin de cet interview merci encore d’avoir pris le temps de nous répondre et on vous dit à très vite sur votre site ou les internet.

Avec plaisir et bises à vos lecteurs.

Pa & Laume

Nous espérons que vous avez apprécié cette interview, surtout n’hésitez pas à nous laisser un petit commentaire ci-dessous pour nous dire ce que vous en avez pensez et on vous rappel que vous pouvez également les retrouver sur leur site et sur twitter.

Vous pouvez vous aussi nous contacter pour répondre à nos questions via notre formulaire de contact et avoir la chance que votre interview soit publiée.

About

Nous sommes les administrateurs, webmasteur, testeurs, éditorialiste du site cokins41.com Votre centre des Cokins!

View all posts by

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.