fantasme d’exhibition… par @Q_rieuX

fantasme d’exhibition … 

fantasme

“Petite préface”

Ce récit d’un fantasme nous a été envoyer par l’un de nos chouchous follower @Q_rieuX que l’on apprécie fortement et qui est de plus notre “consultant graphique” pour le site.

Merci beaucoup à lui d’avoir eu la patience d’attendre la publication de son histoire qui nous à beaucoup plus en espérant qu’il en soit de même pour vous … N’hésitez pas à laisser vos commentaires si c’est le cas.

La photo d’illustration vous donnera une idée de ce qui l’a inspiré …

Allez trêve de commentaire découvrez son récit …

Un fantasme d’exhibition … 

Ce petit récit ne relate pas une histoire vécue mais un fantasme basé sur des éléments réels ou qui pourraient l’être…

Par une belle journée ensoleillée, en fin d’après midi, je remonte vers ma voiture après avoir fait une petite course en ville. Dans cette rue tout en montée, mon regard se porte alors au loin, sur un couple.

La dame porte une petite jupe noire qui me semble bien courte et un petit haut bleu turquoise. Je suis encore trop loin pour en être sur mais sa démarche me laisse à penser qu’elle est chaussée de talons.

Ce lointain aperçu me donne envie d’en voir plus. Mon côté voyeur, coquin est frustré lorsque j’aperçois qu’ils pénètrent, un peu plus haut, sur le parking où est garé ma voiture.

Trop tard, ils seront déjà dans leur voiture lorsque j’atteindrai le petit replat.

A ma surprise, je constate que l’homme s’arrête à l’entrée du parking et se positionne pour prendre une photo. Sa femme est malheureusement hors de ma vue, mais je me demande quelle photo ces touristes peuvent prendre.

Ma curiosité est piquée et j’accélère le pas, mais déjà l’homme se remet en chemin.

Arrivant sur le parking, je ne les vois pas et pense qu’il est malheureusement trop tard.

Mais en arrivant près de ma voiture, j’aperçois mon photographe au bout du parking, je devine sa femme derrière un arbre près de célèbres escaliers.

La pose, la façon qu’à l’homme de regarder autour de lui m’intrigue et je commence à me demander si je ne viens pas de tomber sur un de ces couples exhibe qui me font tant fantasmer sur internet.

Alors qu’ils se remettent en route, j’hésite un instant mais bien vite je décide de les suivre.

Je leur laisse un peu d’avance et les retrouve alors qu’ils arrivent en haut des marches. La vue sur la jupe de cette femme incandescente est terriblement excitante. J’ai le sentiment qu’elle ne porte pas de culotte… fantasme ou réalité ? Je les suis ainsi à distance raisonnable jusqu’à un petit parc accolé à la mairie.

Cette femme m’obsède toujours plus et mon regard fixe avec envie ses jambes dénudées et ses fesses que l’on découvre presque.

Arrivé dans le parc, seuls quelques touristes prennent la pose ou observent la vue. Mon couple lui se pose un peu à l’écart et la position qu’ils prennent ne trompe pas.

Monsieur se poste en face de sa femme qui écarte bien trop les cuisses pour une pose classique. Je suis maintenant convaincu que j’ai eu raison de les suivre. Je suis surexcité, dans mon boxer, mon sexe est déjà bien en forme.

Essayant de rester discret, je ne peux voir le sexe de cette femme si coquine mais je devine qu’elle n’a pas de culotte et parvient même à voir un sein se dévoiler. Dans le parc personne ne semble prêter attention à leur manège, sauf moi au paroxysme de mon désir…

A plusieurs reprises l’homme regarde dans ma direction, je commence à craindre de ne pas avoir été assez discret. Vont-ils s’échapper ou continuer ce jeu et peut être même, être excité par ce voyeur imprévu ?

Ils prennent alors la direction de la roseraie, je persiste à les suivre. Un peu en surplomb, madame est désormais tournée à son homme et exhibe ses superbes fesses.

Le couple me tournant le dos, je me dévoile de plus en plus et regarde madame avec avidité. J’ai envie d’être encore plus près, suffisamment près pour deviner si le sexe de cette femme est humide… Je réalise alors que debout dans ce parc public ma main s’est inconsciemment posé sur mon sexe déjà bien durci.

Madame se retourne et il est alors évident qu’elle m’a vu, elle sait que je matais… Malgré cela, ils se dirigent vers la roseraie. Cela me conforte dans l’idée que ma présence ne les dérange pas. Arrivant à mon tour dans ce jardin, je les retrouve rapidement.

En confiance, je m’approche désormais beaucoup plus tout en restant à distance de confiance. Je peux alors constater que comme je le pensais, le sexe de madame perle.

J’ai envie d’y goûter. Mon sexe occupe désormais beaucoup trop de place dans mon caleçon et je fais rapidement sauter un bouton de façon à pouvoir glisser ma main sous mon boxer. Tout de suite, je la laisse glisser le long de mon sexe par de lent va-et-vient.

Madame est désormais tournée et pose sa main sur une fesse pour offrir une vue d’une profondeur inouïe. Je veux y perdre ma langue.

Après avoir encore une fois offert à l’objectif de son photographe son sein dont le téton pointe fièrement, ils se remettent en route.

Je décide de ne pas bouger alors qu’ils se dirigent très clairement vers moi. Nos regards se croisent mais ils passent devant moi, après quelques pas, le couple s’arrête et échange sous mes yeux un de ces baisers langoureux qui ont jonchés leur parcours.

La main de l’homme se pose sur la fesse de sa femme, il remonte sa jupe et prend cette fesse à pleine main, ses yeux s’ouvrent et c’est sur moi qu’ils se posent. Ma main est toujours dans mon boxer, je les fixe.

L’homme susurre quelques mots à l’oreille de sa femme qui se retourne alors vers moi et m’offre un clin d’œil comme une invitation à les suivre…

Nous espérons que vous avez apprécié son histoire, surtout n’hésitez pas à laisser un petit commentaire ci-dessous pour nous dire si c’est le cas …

Vous pouvez vous aussi nous envoyer vos histoires via notre formulaire de contact et avoir la chance d’être publier sur notre site dans vos récits.

About

Nous sommes les administrateurs, webmasteur, testeurs, éditorialiste du site cokins41.com Votre centre des Cokins!

View all posts by

One thought on “fantasme d’exhibition… par @Q_rieuX

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.