Fin de l’aventure sous la douche de la piscine

Fin de l’aventure sous la douche de la piscine

Les coquines et coquins vous allez ici retrouver la fin du récit de l’aventure sous la douche de la piscine écrite par  slt-phenix67, une charmante auteure que vous pouvez retrouver sur Tumblr.

Bonne lecture !

douche de la piscine fin

Légèrement, il m’écarte une jambe et se glisse à mes pieds, son visage au niveau de mes fesses, il m’embrasse et me goutte délicatement. Doucement, ses mains commencent une remonter le long de mes chevilles, de mes mollets, mes cuisses puis s’attardent sur mon intimité. Du bout des doigts, il me caresse le ventre et le clitoris, de l’autre il me tient fermement par la taille tout en m’embrassant encore le dos et la nuque tendrement.

L’eau chaude ruisselante, la caresse et le savon sur moi, m’enivre et, les yeux clos, je me laisse aller à gémir mon plaisir de l’instant. Mes deux mains plaquées contre le mur, je m’abandonne à ses baisers sur mon dos, sur ma nuque et mes épaules. Totalement vaincue, je le laisse immiscer ses doigts en moi, d’abord un, puis un second…de la paume de sa main couvrant mon sexe et mon clitoris, il poursuit sa caresse tout en accentuant les va-et-vient de ses doigts…

La chaleur de l’eau, la chaleur de son corps contre moi, la situation m’électrise totalement. Je sens monter en moi de douces décharges de plaisir dans le creux de mon ventre me faisant perdre le sens des réalités et l’image des lieux. Petites puis plus grandes, plusieurs vagues montent en puissance en moi et me font onduler mes reins contre lui l’invitant à poursuivre ses actes. Son autre main, continue ses massages et profite de mon corps ainsi offert, il me prend les seins, les caresse, les pince et les serre sans ménagement…

Cambrée face au mur, il m’écarte un peu plus les jambes avec ses pieds, et je sens à présent son sexe massif et dur se glisser dans mon scion fessier… je le sens se positionner et se presser contre moi pour prendre mon corps… son mat épais, m’écartant les fesses tente de prendre place sur mon œillet fragile.. Dans un soupir, ou un soupçon de lucidité, je refuse sa caresse d’intromission et lui demande de ne pas passer par là…

Me penchant légèrement en avant, et me cambrant davantage, je le sens présenter alors son gland rond et large entre les lèvres de mon vagin. Puis toujours en équilibre contre le mur, je m’incline encore pour l’accueillir en moi… enfin dans un mouvement lent et intense, il me pénètre et je le sens me remplir pleinement et profondément, me coupant le souffle de sa présence si volumineuse. Il me tient fermement les hanches poussant au plus loin son chibre en moi et venant coller son ventre à mes fesses tendues. Durant un court instant il s’immobilise afin que je m’habitue à son intrusion, puis commence un va-et-vient lent puis plus rapide, me crispant et me faisant frémir à chaque mouvement. Son emprise sur moi est totale, d’une main il me maintient contre lui, de l’autre il parcourt mon corps de caresses, l’eau chaude coulant sur mon dos et entre nous renforçant encore le claquement de son ventre contre mes fesses à chaque pénétration, mes seins se balançant en cadence… le bruit de l’eau, nos gémissements, nos souffles résonnent dans les douches vides…

Je suis au bord de la jouissance… La situation de mon corps nue et frêle dans cet espace blanc et immense, mon inconnu en moi, la vision du carrelage devant moi troublé par l’eau coulant sur mon visage et mon corps. Je m’abandonne à cet homme qui prend mon corps dans ce moment hors du temps… Je le sens en moi, de toute sa longueur, de toute sa puissance… Actif et intense… me poussant contre le mur de carrelage, me soulevant et me mettant sur la pointe des pieds a chaque pénétration , puis soudainement il m’attrape les deux seins a pleine paume et s’enfonce violemment au plus profond de mon intimité, la surprise et la douleur de l’instant me coupe le souffle et mon plaisir explose dans un long gémissement impossible à contenir… Les vagues douces et chaudes dans mon ventre sont intenses et affluent à chacun de ses coups de rein… je me crispe encore sur lui… je le sens grossir en moi puis dans un dernier élan, je le sens déverser son sperme à l’intérieur de moi, par vagues brûlantes et successives, il se vide dans le fond de mon intimité dans un râle bestial et animal…

Nos corps se séparent rapidement, je reste pantelante sous l’eau chaude, le trop plein de sa semence s’écoulant de mon vagin, je m’écroule au sol, anéanti par le plaisir ressenti, le temps de me retourner, mon inconnu a disparu… Dans un dernier effort, je termine ma douche, toute nue, nettoyant mon intimité souillée, encore rêveuse de ce moment d’extase, qui n’aura en réalité que duré que quelques minutes…

La tête encore embrumée, je ramasse mon maillot au sol et je sors de l’espace douche nue et un peu désorientée. À cet instant je croise Gérard dans les vestiaires finissant sa tournée de nettoyage, me voyant ainsi nue et chancelante, il se précipite vers moi pour me porter secours pensant que je faisais un malaise… contre lui, trempée et nue dans ces bras, nos regards se croisent… je lui dis que tout va bien, mais que la douche était juste un peu trop chaude ce soir… Gérard, très gentleman m’aide à gagner un vestiaire, non sans profiter de mes charmes que je lui expose sans pudeur.

Je quitte la piscine juste sur l’heure de fermeture, totalement épuisée, rêveuse et délassée…

En voiture, le rêve s’estompe peu à peu et la réalité réapparaît … Je m’interroge… Si cela n’était pas un rêve ? … (Mon entrejambe me prouve que non…) Si nous étions que 2 dans cette piscine ce soir ? et Si Gérard faisait le ménage dans les coursives. ??? Qui ??? Qui a pris mon corps sous la douche … ???? mais qui est ce ????… Je pense à mon mari, à cette aventure… (J’ai peur que cela se découvre… tout en cherchant qui cela aurait-il pu être ?)

Vous pouvez retrouver le début de cette histoire juste ici.

J’espère que vous avez apprécié le récit de la fin cette aventure sous la douche de la piscine, surtout n’hésitez pas à laisser un petit commentaire ci-dessous pour me dire si c’est le cas …

Je vous rappelle que vous pouvez retrouver slt-phenix67 sur Tumblr.

Si vous aimez Le centre Des Cokins fait avec le peu de moyen dont je dispose et que vous voulez m’aidez à l’améliorer, pour le rendre plus agréable, permettre d’avoir plus de participation, de photo, de récit et de Cokinterview, vous pouvez contribuer sur Paypal ou sur Le pot commun.

N’hésitez pas également a allé jeter un coup d’œil aux Cokinterviews, aux galeries photos et à savourer les récits coquins publiés …

Vous pouvez vous aussi nous envoyer vos photos via notre formulaire de contact et avoir la chance qu’elles soient publiées sur notre site dans vos photos.

About

Nous sommes les administrateurs, webmasteur, testeurs, éditorialiste du site cokins41.com Votre centre des Cokins!

View all posts by

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.