Sophie suce au salon

Sophie suce au salon

Les coquines et coquins vous allez ici retrouver le récit de Sophie qui suce au salon proposé par Bernard240. Cet auteur amateur que vous pouvez contacter sur Xhamster,  nous livre ici la suite du récit de Sophie sur son transat.

Suce au salon

Bonne lecture !

Durant la semaine qui suivit je jouais du regard et d’effleurements avec SOPHIE.
Elle semblait inquiète et gênée, le remord de son erreur sûrement…
Le matin je lui frôlais les fesses en allant prendre le café.
Le soir jeu de pieds sous la table et devant la télé je lui pinçais le tétons lorsque nous étions seuls un petit moment .
Elle me disait de la laisser, que ce qu’on avait fait ce n’était pas bien vis-à-vis de son mari et moi de ma femme.

Puis un soir un peu plus chaud ! à table elle était face à moi et comme tout le monde avait son portable collé à l’assiette (les temps modernes !!), je lui envoyais un sms : “Tu sais je suis toujours gonflé à bloc depuis l’autre jour dans le jardin…’’.
Son téléphone vibre, elle regarde et sursaute un peu …
Elle lit discrètement, car son mari, mon fils, HERVE est aussi à table mais en diagonale d’elle …
Elle me répond “Faut arrêter on a fait une grosse bêtise !”.
Mon fils l’interpelle : « C’est qui ? ».
SOPHIE « Une copine qui prend de mes nouvelles… ».
Je lui revois “Laisses tomber ta serviette et regarde sous la table !!”.
Et là j’ai sorti le sexe de mon jogging, elle est ultra bandé et je le masturbe doucement.
Elle se penche pour ramasser sa serviette, se relève elle toute rouge !…
Et elle lit le sms suivant “Alors elle te plaît ma bite ?”.
Je fais exprès d’être un peu vulgaire.
HERVE « Bon elle est chiante ta copine… ».
SOPHIE « Et toi tu me lâches j’ai le droit d’avoir des amies ».
La tension monte entre eux, j’attends un peu et j’en rajoute …
Texto “Je me ferai bien sucer, mes couilles sont pleines”.
Elle répond : “arrêtez ROGER c’est trop ça suffit !! pas maintenant …’’.
L’ouverture se précise “Ah trop gros tu veux dire ! t’en a jamais vu une pareil ?”.
En fait mon sexe ne fait que 20 cm de long mais le diamètre est énorme 6 cm et le gland plus gros que la base.
HERVE se fâche et quitte brutalement la table « Bon ça suffit tes sms tu pourrais participer au repas au moins » et il monte se coucher.
On arrive en fin de repas et ma femme LUCIE débarrasse et part à la cuisine.
SOPHIE me dit : « Vous êtes fou, HERVE aurait pu prendre mon téléphone !! ».
« Et alors, tu ne m’as pas répondu, t’en a déjà vu une pareil ».
« Non on dirait une malformation tellement elle est large ».
« Tu comprends pourquoi je t’ai bien ramoné le vagin avec ma main l’autre jour… ».
LUCIE revient et dit « Vous deux, passez donc au salon je finis le rangement et je viens vous rejoindre ».

Nous arrivons au salon et alors que j’entends ma femme LUCIE tout ranger en cuisine j’enlace SOPHIE dans le canapé, je l’embrasse (c’est la première fois), elle résiste, mais je lui mets ma langue dans la bouche…
« Arrêtez, j’ai dit qu’il ne faut pas recommencer ».
Je malaxe ses seins à travers son tee-shirt, putain qu’ils sont gros les bouts commencent à pointer. Je lui attrape la main et la pose sur mon chibre ultra dur.
« Non s’il vous plaît, ROGER vous abusez et si LUCIE arrive… ».
« Branle-moi doucement l’autre jour tu voulais t’occuper de ma bite je crois !! ».
Elle cède et passe sa main dans mon jogging et commence à faire de lents va-et-vient mon sexe grossit encore.
« C’est pas croyable j’arrive à peine à le tenir en main » dit-elle.
« C’est encore plus gros qu’un concombre et en plus avec une tête de gros champignon. j’ai jamais vu ça ».
Elle me caresse le sexe lentement comme pour jouer avec… « Ça vous plaît comme je fais ? ».
« Oui c’est bien continu, astique-moi bien fais-moi bander ».
Elle commence à se détendre et je lui malaxe encore plus les seins, je lui fous la main entre les jambes, elle est mouillée la cochonne qui cache son jeu…
« Dis petite salope on dirait que tu mouilles ! Descends ta main et caresse moi aussi les couilles elles sont pleines de jus … ».
Surprise elle les malaxe doucement et je sors ma bite en entier qui est libre sous mon jogging.
« On dirait de gros œufs elles sont dures en plus ».
« C’est parce qu’elles sont pleines … ».
Je l’embrasse à nouveau mais cette fois elle se lâche et me bouffe la langue, je garde sa bouche ouverte pour bien reprendre sa langue dedans …
D’un geste brusque je prends sa tête par le cou et lui descends sur ma bite.
« Aller suce salope, vide-moi vite avant que la vieille revienne ».
Elle s’étouffe mais ne peut pas crier, elle n’a pas l’habitude d’un tel engin et ses dents me griffe le gland.
Je lui relève la tête et l’embrasse plein de salive, je sens mon goût de bite !!!
« Bon va falloir t’habituer à ouvrir en grand tu me racles la bite avec tes dents ! ».
Elle s’écarte et dit : « Bon ça suffit maintenant vous avez failli me faire vomir… ».
« Écoutes moi bien petite garce, tu vas me vider les couilles parce que j’en ai envie et rapidement on a pas trop de temps ma femme va venir dans le salon ! »
Elle résiste un peu moins et je lui prends le cou pour la plonger à nouveau sur mon dard, je sens déjà la purée monter !!
Elle me suce un peu mieux le gland, et le lèche avec sa langue et je sens qu’elle essaie d’avaler sa salive avec sa gorge car ça me fait un effet d’aspiration …
Elle repousse encore une fois pour me dire …
« Vu le diamètre je ne vais pas pouvoir faire grand-chose ».
« aller, tu n’as qu’à mouiller bien partout et en aspirant comme sur une glace ou une sucette ça va gicler ».
Et là d’elle-même elle descend sur mon sexe et juste sur le gland elle se met à me pomper comme une acharnée …
La sauce monte rapidement je pousse juste un peu sa tête et ne voulant pas en mettre dans le salon, je lui explose en bouche une grosse quantité de foutre .
« Ho putain le torrent de jus qui explose, serre bien tes lèvres et avale tout ah ouais ».
Elle avale pour éviter dans mettre sur le tapis du salon et continue à pomper jusqu’à la dernière goutte.
« Ben dis donc t’es une super avaleuse et tu m’as bien purgé ».
« OULALA oui j’en ai pris plein la bouche ça m’a fait un bon dessert !! une sacrée dose ».

Soudain on entend plus rien en cuisine ma femme LUCIE va revenir dans le salon…
On se rajuste rapidement et je lui pétris une dernière fois les seins !
« Alors c’est quoi le programme ? » lance LUCIE en arrivant …
Tout juste je lâche le sein de Sophie on a failli se faire avoir, elle se lève et dit : « Je monte me coucher ».
Je reste avec mon gros légume dans mon jogging et LUCIE ne se rend compte de rien, je vais peut-être la baisée ce soir car tout ça m’a mis en forme …
Avec ma femme on regarde le film et une fois couché je lui saute dessus pour la défoncer comme un salaud en espérant que SOPHIE entende …

J’espère que vous avez apprécié ce récit de Sophie qui suce au salon, surtout n’hésitez pas à laisser un petit commentaire ci-dessous pour me dire si c’est le cas …

Je vous rappelle que vous pouvez retrouver Bernard240 sur Xhamster.

Si vous aimez Le centre Des Cokins fait avec le peu de moyen dont je dispose et que vous voulez m’aidez à l’améliorer, pour le rendre plus agréable, permettre d’avoir plus de participation, de photo, de récit et de Cokinterview, vous pouvez contribuer sur Paypal.

N’hésitez pas également à aller jeter un coup d’œil aux Cokinterviews, aux galeries photos et à savourer les récits coquins publiés …

Vous pouvez vous aussi nous envoyer vos récits via notre formulaire de contact et avoir la chance qu’ils soient publiés sur notre site dans vos récits.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.